Le remboursement

Monsieur Sébastien

" J'ai lu bien des choses et peu de choses me sont arrivées." Jorge Luis Borges 

Lundi 8 août 2022

 

 S’il n’a absolument rien contre la société humaine en général, monsieur Sébastien s’estime chanceux de vivre en un pays dispensé de guerre, même s’il y a ces temps derniers (on l’entend aux infos), quelques règlements de compte à l’arme blanche ou en lynchage spontané sur la voie publique, y compris en quartier chic. S’il n’y prête qu’une attention relative, c’est tout simplement qu’il a un souci avec l’achat de son aspirateur Supertendo à 252€ (il y a cinq jours dans une galerie commerciale récente et l’on verra plus loin comme la date de son achat est de la toute première importance), parce que madame Sébastien, fine mouche, n’a pas rêvé, le slogan publicitaire qu’elle a entendu ce matin sur RTL est un incontournable, « Si vous trouvez moins cher ailleurs, on vous rembourse deux fois la différence ! » or, à Carrefour Market, elle a repéré le même aspirateur que celui de Sébastien à 287€ ; « Il n’y a pas photo Basty, il faut aller nous faire rembourser les 35€ de différence ! »

 A y réfléchir, le slogan publicitaire se présente à monsieur Sébastien comme une encyclopédie à un autodidacte mais, depuis un certain temps, il fait des efforts pour mémoriser les publicités qui torpillent (à la télévision) le suivi du moindre film, à les intégrer dans ses petites cellules grises. Cela peut aller de la promesse d’une inédite crème anti-ride, à la plus performante râpe électrique qui rognerait les plus méchants cors au pied, et il n’est pas non plus inattentif à la provenance des pays, selon une échelle de préférences ou d’exclusion.
 
C’est par conséquent, en consommateur aguerri et consciencieux, qu’il se présente à Carrefour Market, son aspirateur à la main. Il est un peu tendu malgré tout, même s’il a conscience de son bon droit, mais face aux impressionnantes 45 caisses en parallèle, il implore un calicot de secours où il retrouverait écrit le slogan, « Si vous trouvez moins cher ailleurs, on vous rembourse deux fois la différence ! », au moment où il se place, caisse 37, en position de dernier d’une file de cinq caddies abondamment chargés. Il patiente un petit quart d’heure avant d’expliquer le cas de son aspirateur à une hôtesse de caisse à lunette dans les trente-cinq ans, plutôt jolie, qui pousse les achats des consommateurs jusqu’au lecteur de code barre.

 A sa doléance, l’hôtesse de caisse lui recommande d’en parler plutôt à sa cheffe qui circule au rayon Légumes.
 
« Quel est son aspect ? » La caissière n’en sait trop rien, simplement elle serait grande et habillée en bleu ! »
 
Monsieur Sébastien finit par trouver la cheffe vers les tomates et lui expose sa requête.
 
« Vous avez toutes les preuves », lui demande-t-elle.
 - Ma femme a entendu, ce matin sur RTL, le slogan publicitaire suivant : « Si vous trouvez moins cher ailleurs, on vous rembourse deux fois la différence ! »

  - Savez-vous la distance d’achat entre les deux aspirateurs ?
  - 28,5 km, je suis dans un rayon de moins de 30 km, j’ai acheté mon Supertendo dans la nouvelle galerie commerciale, regardez sur mon smartphone.

  - Votre achat est-il récent ?
  - Trois jours, soit moins de quinze selon le règlement…  J’ai le ticket de caisse qui fait foi.
  - Alors, revenez vers les quinze heures quinze heures trente, notre comptable ne travaille pas le matin… à ce moment, il pourra vous rembourser la différence.
  
Elle a un clin d’œil rassurant, avant de repartir vers les tomates.

  En début d’après-midi, la comptable examine l’aspirateur sous toutes les coutures, « C’est le même appareil, il n’y a pas de doute ; ce n’est pas du vol au moins ? »
  
A l’attitude de consommateur réfléchi de Sébastien, elle s’excuse aussitôt.
  - Ecoutez monsieur, j’en parle à mon directeur dès son retour de vacances, je n’ai pas la signature, c’est par ailleurs incroyable que les aspirateurs Supertendo de notre Carrefour Market, soient moins chers ailleurs.