Monica Penalva

 

  Contemple mon Amour ... à ton réveil, dans cette chambre qui a dû garder son cachet d'autrefois, les palais de cristal que sont devenus, la nuit, les arbres ... Promène-toi dans les sapins bleu-verre. .. dans cette forêt où vivront toujours, les gestes besogneux, la sueur, les appels, les rires ... tandis que la jatte recevait la farine, le beurre, les œufs et le levain enrichi d'un autre levain ...

Monica 23Je t'aime ma Fée, très, très fort. Merci du plus profond de mon cœur pour ce partage de mémoire accrochée aux murs de la maison de poupée. Combien vous m'êtes présentes toutes les deux en ces moments de solitude, de paix, de communion avec toi ...

Merci, encore et aussi, pour les deux petites merveilles que tu m'as adressées. Quelle belle âme tu as, combien elle a aimé, souffert, aime et souffre encore ....

Je constate que la pendule a tourné trop rapidement, que ces instants vont être brisés par un bruit de porte, la remise en marche de la télévision, des matches ... Il ne faudra surtout pas déranger. .. Il est ainsi. Heureusement, la chambre bleue est là avec le PC, la musique qui couvre les commentaires hystériques ...

Ma chérie, goûte au maximum ces jours de liberté, ces sentiments merveilles ... ils seront une source où puiser dans les moments «d'acceptation de l'inacceptable.»  

Je sens ces instants se rétrécir comme... Peau de chagrin !

A bientôt d'avoir la joie et le bonheur de te lire.

Je t'embrasse, moi aussi, infiniment...Monica 25

 

 

    

 Monica 24

 

   .../...>

 large