L'Amphion du Métropolitain

Retour à l'Accueil

 

L'Amphion du Métropolitain

de  Georges Marny

                                               

 Dessin N Ferroud
dessin de N. Ferroud

 

 


 

 

à Christian Lacombe

 

Aux accords d’Amphion, les pierres se mouvaient
Et sur les murs thébains en ordre s’élevaient,
L’harmonie en naissant produisit ces miracles
Depuis le ciel en vers fit parler les oracles.

Extrait de l’Art poétique, Boileau.

 Je conçois un autre Amphion, qui,
à force de faire sonner sa lyre,
remue les mots, qui sont
comme des pierres plus sensibles.

Alain, Propos – 1933

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers page 2>

 large