Monica Penalva

 

  Que tu aies changé physiquement est l’alchimie dans les normes du corps humain ; ce n’est pas important. Je subis la même alchimie et, bientôt septuagénaire, je ne suis pas davantage celle que tu as connue voici vingt ans. L’Essentiel est que l’alchimie intérieure se poursuive du mieux possible et que nous traversions ces temps épouvantables en restant nous-mêmes toujours en communication avec le « Partenariat.» J’attends donc cette photo comme un cadeau et non comme un au-revoir. Je n’aime pas te ressentir avec ce sentiment d’inconsciente fatigue de vivre en toi et ne dis pas que les nouvelles humaines n’ont plus grande importance, tu sais fort bien que cela n’est pas tout à fait vrai ; sinon la souffrance ne serait plus là.

Image 3

  Moi aussi je me dis que j’ai vécu « les plus merveilleux moments de ma vie » par à-coups. Ils sont venus pour me faire toucher du doigt ce qui comptait vraiment pour moi, que le reste était l’enseignement plus ou moins ardu, d’un cheminement humain.

.../...>

 

 

 

 large