HUMEUR

Un billet d’humeur de temps en temps ne fait de mal ni à la plume, ni à l’esprit. Bien au contraire.

Un mouvement de colère passager ou de contentement vous embrasse. Vous avez envie de le faire partager, alors n’hésitez pas et allez-y ! Respirez profondément ! Une belle impulsion. Saisissez le clavier de votre ordinateur et composez !

Les mots se dessinent, les phrases… le paragraphe… les pages… vous relisez…

Quelle merveille de prose j’ai pondu là ! Ah ! Ah ! Ah ! « Ils » vont pouvoir m’entendre.

 

La rubrique « Humeurs » n’a d’autre intention que celle de clamer haut et fort l’insatisfaction (ou la satisfaction) du moment en disant comme Mérimée : «  Je lui fiche mon billet ! »

 

 large